';

Cachemire : Entre Tradition Ancestrale et Élégance Moderne

Le cachemire, cette fibre si précieuse et réconfortante, est prisée pour sa douceur, sa légèreté et sa chaleur. Originaire de la région du Cachemire, cette laine est obtenue à partir des chèvres de la race Capra hircus, capable de supporter un hiver glacial, à plus de 2 000 mètres d’altitude et des températures comprises entre -30 et -40°C. La sensation de croiser ces chèvres si particulières, en haute montagne, au milieu de centaines de drapeaux de prières emblématiques de ces pays est assez incroyable. Pour palier aux conditions auxquelles elles doivent faire face depuis des centaines d’années, elles développent un second poil, plus résistant pour leur permettre de survivre, c’est celui-ci qui nous intéresse. 
Les premières traces de l’utilisation du cachemire se trouvent en Asie centrale, dans les régions du Tibet, du Ladakh et du Cachemire (aujourd’hui partagé entre l’Inde, le Pakistan et la Chine). Les peuples de ces régions ont longtemps utilisé le cachemire, en toute logique, pour se protéger du froid intense des montagnes.

Le cachemire a du attendre de nombreuses années pour gagner en popularité en Europe. Ce n’est qu’au début du 18ème siècle, avec les premiers retours de marchands et d’explorateurs accompagnés de châles en cachemire, que les Européens vont découvrir la délicatesse, la douceur et la chaleur de celui-ci. Rapidement, le cachemire gagne la haute société et devient un symbole de luxe et de raffinement. 

Les chèvres cachemire sont de taille moyenne. Elles ont un corps robuste et compact, avec des pattes solides adaptées aux terrains montagneux. Un mâle adulte peut peser entre 60 et 80 kg, tandis qu’une femelle entre 35 et 45 kg.

Vous avez peut être également entendu parler de Pashmina ? Le pashmina est l’ancêtre du cachemire, ses origines sont très anciennes. Le pashmina et le cachemire proviennent tous deux du duvet de la chèvre Capra hircus laniger mais le pashmina est issu d’une sous-espèce particulière de chèvre, la chèvre changthangi qui, elle, vit dans les régions de l’Himalaya. Elle produit une fibre de cachemire exceptionnellement fine dont le diamètre varie de 12 à 16 micromètres, contre 12 à 19 micromètres pour le cachemire en général. La seule fibre naturelle plus fine est le toosh, le duvet de l’antilope tibétaine qui mesure entre 9 et 12 micromètres et qui est aujourd’hui interdite afin de protéger l’espèce. Au-dessus du duvet, les chèvres cachemire ont une couche de poils de garde plus longs et plus grossiers. Ces poils protègent le duvet des intempéries et des éléments extérieurs. Le duvet peut varier en couleur, du blanc, prisé pour sa facilité à être teint, au gris, brun et noir. Les pratiques d’élevage vont varier selon les régions et les traditions locales, mais évoluent, et incluent de plus en plus des techniques de gestion durable des pâturages pour éviter le surpâturage et préserver l’environnement.

Les éleveurs de chèvres cachemire jouent un rôle crucial dans la production de cette précieuse fibre. Il faut savoir que de nombreux éleveurs de chèvres cachemire sont des nomades ou des semi-nomades, de génération en génération, se déplaçant avec leurs troupeaux en fonction des saisons pour trouver les meilleurs pâturages.
Les chèvres sont élevées dans des pâturages naturels, se nourrissant principalement d’herbes, de buissons et de feuillages disponibles en haute montagne. L’alimentation, l’altitude et la rudesse du climat vont directement influencer la qualité du cachemire. La récolte du cachemire en lui-même est un processus minutieux qui s’effectue au printemps, lorsque les chèvres muent naturellement. Cette étape nécessite beaucoup de soin et d’attention pour préserver la qualité des fibres.

Tout commence par une longue et minutieuse séance de peigne fin pour enlever directement ce duvet des chèvres. Cette méthode est souvent préférée car elle permet de recueillir les fibres avec le plus de précision, le tout sans endommager les poils. La tonte peut être une autre méthode, surtout dans les grandes exploitations où le peignage est considéré comme trop laborieux. 

Après la récolte, le duvet va être séparé des poils de garde plus longs et plus grossiers ainsi que des impuretés. Les fibres récoltées vont passer par une étape de lavage pour extraire toutes impuretés comme des huiles naturelles et les résidus végétaux ou minéraux. Le nettoyage est une étape cruciale, précise et minutieuse, nécessaire pour ne pas endommager les fibres délicates. Une fois nettoyées et séchées, les fibres de cachemire sont filées pour créer de longue bobines de fils. Ce processus peut être fait à la main ou à la machine, selon la tradition et les ressources du producteur. Le filage manuel est plus artisanal, même ancestral, et permet de contrôler la qualité du fil tout au long du processus, tandis que le filage mécanique est beaucoup plus rapide et va produire des fils uniformes. Les fils de cachemire peuvent être teints avant ou après le filage. La teinture avant le filage va permettre d’obtenir des couleurs uniformes, alors que la teinture après le filage va être utilisée pour créer des motifs. Les fils teints vont enfin pouvoir être utilisés pour tisser ou tricoter des vêtements et des accessoires en cachemire. Les produits en cachemire de grandes marques subissent très souvent des étapes de finition pour garantir leur douceur et leur durabilité incluant lavage, brossage et pressage. 

Le nombre de fils dans un vêtement en cachemire est un indicateur de sa qualité. Plus le nombre de fils est élevé, plus le tissu est dense, donc résistant et chaud. Par exemple, un cachemire à 2 fils va être plus léger et fin, idéal pour concevoir des articles plus délicats comme des foulards, alors qu’un cachemire à 4 fils va être plus épais et chaud, parfait pour des pulls ou des cardigans.

On va considérer qu’il existe différents types de cachemire, différents par leurs régions et par leurs qualités. Comme premier exemple, le Cachemire Pashmina, originaire du Ladakh, région de culture Tibétaine, réputé pour sa finesse et sa légèreté est très souvent utilisé pour fabriquer des châles ou des écharpes. On trouve aussi le cachemire de Mongolie, 2ème producteur mondial, considéré comme un des meilleurs. Ce sont des chèvres élevées dans les steppes et hauts plateaux du pays. Ce cachemire est particulièrement apprécié pour sa douceur exceptionnelle et sa chaleur.
Le cachemire est environ trois fois plus isolant que la laine de mouton. Il garde la chaleur corporelle tout en étant léger, Bien entretenu, le cachemire est très durable et peut se conserver de nombreuses années. Il ne se déforme pas, conserve sa beauté et sa douceur au fil des années. Avec une prise de conscience croissante des enjeux environnementaux, la production de cachemire se tourne vers des pratiques plus durables et éthiques. Les éleveurs adoptent des méthodes d’élevage respectueuses de l’environnement, et les marques de mode s’engagent à utiliser du cachemire certifié pour garantir des conditions de production équitables et durables. Cependant, il est crucial de faire des choix informés et de rechercher des marques et des producteurs engagés dans des pratiques écologiquement et socialement responsables. Des initiatives de certification et des pratiques d’élevage durable sont mises en place pour protéger l’environnement et améliorer les conditions de travail des éleveurs. 

En Europe, l’Italie se distingue comme le leader du cachemire, grâce à son riche héritage de savoir-faire artisanal et à son industrie textile. Boutique Espaces s’inscrit dans cette tradition d’excellence en proposant une sélection exclusive de vêtements en cachemire. Fondée en 1972, Canessa Cashmere se distingue par ses créations raffinées et intemporelles, mettant en valeur la douceur et la légèreté du cachemire italien. Vous pouvez également découvrir Lisa Yang, qui incarne l’élégance moderne et le luxe discret à travers une collection raffinée de vêtements en cachemire. Fondée par la créatrice suédoise Lisa Yang, la marque s’est rapidement imposée comme une référence incontournable dans l’univers du prêt-à-porter haut de gamme, alliant confort, qualité et sophistication, proposant de nombreuses pièces en cachemire. Pour finir, Lu Rien, dont la vision est de créer des vêtements qui racontent une histoire, fusionnant harmonieusement tradition et esthétique contemporaine. Chaque collection est le fruit d’une réflexion approfondie, où chaque détail compte. Chaque pièce de la maison Lu Ren est fabriquée avec une précision et un soin extrêmes, garantissant une qualité exceptionnelle et une durabilité accrue.

Que vous cherchiez un pull élégant, une écharpe délicate ou un manteau sophistiqué, Boutique Espaces assure une expérience de shopping unique, où qualité, raffinement et responsabilité vont de pair. Découvrez l’univers du cachemire chez Boutique Espaces et laissez-vous séduire par le charme intemporel et éthique de ces marques prestigieuses.

Recommend
Share
Tagged in
Leave a reply

S'inscrire à la Newsletter

Suivez notre passion pour la mode
à travers différents articles,
nouveautés, histoire de la mode...

Ceci se fermera dans 17 secondes